Vincent Aubé

Vincent Aubé

novembre 23, 2021 3:01


Kelowna, Colombie-Britannique – Il en a mis du temps celui-là, mais bon, après les contraintes liées à la pandémie, la pénurie de semi-conducteurs et d’autres délais rencontrés par l’industrie automobile en général, Ford compte finalement sur une livrée hybride rechargeable de son populaire Escape.

En principe, ce lancement canadien aurait dû être organisé à l’automne 2020, mais les délais encourus au fil des derniers mois ont forcé Ford Canada à retarder l’entrée en matière de son multisegment hybride rechargeable le plus frugal. D’ailleurs, le véhicule est déjà en vente depuis le mois de juillet dernier. Voilà qui explique pourquoi nous mettons à l’épreuve cette version 2021 du Ford Escape hybride rechargeable à quelques semaines de 2022. Ne soyez pas étonnés de voir apparaître assez rapidement les exemplaires 2022 du même véhicule au fil des prochaines semaines.

L’aile canadienne avait donc convié quelques membres de la presse automobile locale dans la province la plus à l’ouest pour un premier contact avec ce tout premier Ford Escape hybride rechargeable 2021. Voici ce que j’ai retenu de cette expérience au volant du nouveau concurrent direct du Toyota RAV4 Prime et du Mitsubishi Outlander PHEV.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Design : 8/10

Fidèle à la règle non écrite, cette version enfichable du Ford Escape ne change pas beaucoup à l’extérieur. Il y a bien entendu cette trappe obligatoire logée sur l’aile gauche du véhicule, elle qui abrite le port de recharge. Ford a aussi confié à son modèle « PHEV » des jantes exclusives, question de différencier quelque peu son modèle le plus économique à la pompe, tandis que du côté droit du coffre, un minuscule écusson confirme la vocation « PLUG-IN HYBRID » du multisegment compact.

Pour ce qui est du reste, le Ford Escape hybride rechargeable est une copie conforme du modèle introduit à l’automne 2019 en tant que modèle 2020.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Sécurité : 9/10

La sécurité est de plus en plus importante à bord des véhicules en 2021 et l’Escape hybride rechargeable suit cette tendance. Dans ce cas-ci, Ford nous avait confié une livrée Titanium (la plus équipée) munie de l’ensemble optionnel Titanium Élite (2 300 $) qui comprenait l’afficheur tête haute et quelques autres luxes réservés au modèle le plus cossu. Toutefois, grâce au système Co-Pilot360, le régulateur adaptatif avec arrêt/démarrage et maintien au centre de la voie et l’assistance à la direction font déjà partie de l’équipement de base du Titanium. La surveillance des angles morts et l’alerte de trafic transversal arrière, l’assistance précollision, la caméra de recul, la détection des objets arrière sont également dignes de mention ici.

Le Ford Escape hybride rechargeable est bien entendu équipé d’un système antipatinage, d’un contrôle de la stabilité, de multiples coussins gonflables et d’un système SOS suite à un accident. Là où le Ford Escape enfichable se démarque de ses deux concurrents directs, c’est au niveau de sa motricité. En effet, Ford n’offrira pas de variante à quatre roues motrices, un rouage qui fait pourtant partie de la fiche technique de ses opposants.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Habitabilité : 8/10

Avec les améliorations apportées aux plus récents châssis, il est très rare que les systèmes hybrides affectent le volume intérieur d’un véhicule. La position de la batterie sous le plancher n’a donc aucune incidence sur le volume intérieur du Ford Escape. D’ailleurs, Ford se targue également d’avoir conservé sa banquette arrière coulissante de l’avant vers l’arrière, ce qui permet d’agrandir le volume du coffre ou, mieux encore, de donner plus d’espace aux passagers de la deuxième rangée.

Convivialité : 8/10

Le système SYNC de Ford est déjà une référence dans l’industrie et force est d’admettre que ses menus relativement simples rendent la vie plus facile de celui ou celle qui tient le volant. L’écran digital derrière le volant peut également afficher une multitude d’informations utiles sur la conduite, le prochain virage à emprunter, la consommation moyenne, etc. L’écran tactile, quant à lui, n’est peut-être pas aussi large que dans d’autres modèles de la marque, mais il s’avère utile malgré tout, d’autant plus qu’il est possible de profiter des systèmes Apple CarPlay ou Android Auto.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

L’ensemble Titanium Elite vient aussi avec la recharge sans fil pour appareil intelligent, un gadget qui ne fonctionne pas toujours efficacement. Or, dans ce cas-ci, je n’ai pas eu besoin de mon câble de recharge personnel pour raviver mon téléphone intelligent. La console centrale est assez basse, à l’exception du bac de rangement sous l’accoudoir central, ce qui libère de l’espace pour les passagers à l’avant. Il y a cette molette pour sélectionner les rapports de la boîte automatique, tandis qu’un quatuor de gros boutons permet au conducteur d’actionner les aides au stationnement, les différents modes de conduite ou même la gestion de la recharge de la batterie.

Confort : 8,5/10

À ce compte, le Ford Escape hybride rechargeable se positionne comme une superbe option pour avaler les kilomètres. Malgré la présence de pneus d’hiver, le VUS s’est montré très silencieux, en plus de consommer peu d’essence. Qui plus est, la mollesse de ses sièges et cette suspension confortable sont deux autres atouts du modèle hybride rechargeable. Le hic, c’est que la majorité des routes empruntées en Colombie-Britannique étaient bien entretenues, mais un peu rugueuses. En gros, la friction des pneus avec le bitume a révélé le manque d’insonorisation au niveau des arches de roues. Sur une route plus lisse, l’Escape hybride rechargeable sera certainement plus silencieux, quoique les fortes accélérations font intervenir la boîte de vitesse CVT qui ne se gêne pas pour faire crier le moteur 4-cylindres de 2,5-litres par moments.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Agrément de conduite : 7/10

La technologie hybride peut être abordée de deux manières. Dans la majorité des cas, l’électrification partielle d’un véhicule a pour mission de réduire la facture de carburant du consommateur, mais il arrive que l’énergie électrique soit mise à contribution pour bonifier les performances. Dans le cas qui nous intéresse, l’Escape appartient à la première catégorie. Oui, c’est vrai qu’un mode Sport aiguise quelque peu les réactions du groupe motopropulseur, mais on ne parle pas d’un véhicule aussi véloce que le RAV4 Prime par exemple. Il y a tout de même un écart de 82 chevaux entre les deux rivaux.

Les accélérations n’ont rien à voir avec celle d’une Mustang GT et la tenue de route est celle d’un VUS compact. Toutefois, le poids plus important généré par la batterie logée sous le véhicule fait en sorte que l’Escape hybride rechargeable s’illustre dans les virages. Bien planté sur la route avec son centre de gravité un peu plus bas, l’utilitaire se montre très rassurant, et ce, malgré l’absence d’un rouage intégral. La direction est légère, mais précise et cette suspension est un beau mélange de fermeté et de confort. Merci également aux ingénieurs qui auraient pu être tentés d’ajouter des jantes surdimensionnées sur cette livrée Titanium. Il y a encore suffisamment de caoutchouc sur ces jantes de 19 pouces pour garantir un certain confort.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

En bon véhicule électrifié, l’Escape hybride rechargeable propose plusieurs modes de conduite et même deux ou trois trucs pour gérer la charge de la batterie. Si les modes Eco, Normal, Sport et autres sont presque devenus monnaie courante de nos jours, ce n’est pas tout à fait le cas pour les véhicules PHEV. Avec ce bouton « EV » logé entre les deux passagers avant, on peut décider de laisser le véhicule gérer comme bon lui semble la gestion de l’énergie, forcer le véhicule à utiliser uniquement la batterie comme mode de propulsion, garder l’énergie électrique pour plus tard ou même d’utiliser le moteur thermique pour recharger la batterie… au détriment de la consommation.

Puissance : 7/10

Malgré le fait que l’Escape hybride rechargeable occupe la deuxième place en termes de puissance derrière le modèle EcoBoost muni du bloc 2,0-litres turbo, ça ne fait pas de lui une machine d’accélération. Avec 220 chevaux combinés et un couple de 155 lb-pi (moteur thermique seulement), le modèle enfichable n’est pas aussi bien nanti que le modèle phare de la gamme. De plus, il ne faut pas oublier que l’Escape électrifié compte sur une boîte CVT dont la mission première est de réduire la consommation de carburant. Mentionnons aussi que l’Escape hybride rechargeable est plus lourd que toutes les autres versions du modèle.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Consommation : 7/10

Ford Canada annonce une moyenne de consommation de 2,2 Le/100 km, une statistique atteignable si la topographie environnante n’est pas trop vallonnée, ce qui n’était pas le cas au cours de ce périple en Colombie-Britannique. En adoptant une conduite très reposée avec le mode Eco enclenchée, le mode hybride de gestion de la batterie et effectuant de très courtes distances, il est possible d’y arriver.

Or, j’ai décidé pour la dernière portion de cet essai de faire appel à la recharge de la batterie par le moteur thermique, ce qui a une incidence sur la consommation. J’ai pu récupérer 31 km sur une distance d’environ 90 km, mais j’ai terminé ma journée avec un résultat de 5,8 Le/100 km. Ici, le mode hybride automatique aurait certainement abaissé cette statistique. De manière plus réaliste, je crois que des conditions favorables avec un conducteur qui fait attention à son style de conduite peuvent mener à une moyenne de 4 litres aux 100 km environ.

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Caractéristiques : 9/10

La livrée Titanium équipée de l’ensemble optionnel Titanium Élite est la plus chère de la gamme hybride rechargeable. L’équipement à bord est donc généreux avec les sièges en cuir et chauffants, l’afficheur tête haute, la recharge sans fil, tous les systèmes de sécurité, la navigation, la reconnaissance vocale, les multiples modes de conduite, le démarreur à distance et j’en passe.

Valeur : 7/10

À un prix de 46 749 $, ce VUS hybride rechargeable n’est pas donné, d’autant plus qu’il n’a pas quatre roues motrices pour affronter les quelques grosses tempêtes de neige. L’équipement est très relevé, mais il faut aussi tenir compte des deux autres modèles équivalents sur le marché. Et c’est là que le Ford Escape a peut-être un avantage sur le RAV4 Prime et l’Outlander PHEV, car ces deux-là commandent des prix d’entrée supérieurs à ceux du Ford Escape. Et puis, il y a aussi les incitatifs financiers qui doivent être calculés dans l’équation, le Ford Escape hybride rechargeable qui est éligible aux rabais d’Ottawa (2 500 $) et de Québec (4 000 $).

2022 Ford Escape Hybrid

2022 Ford Escape Hybrid

Conclusion

L’attente aura été plus longue que prévu, mais voilà, les consommateurs ont désormais un véhicule de bon format qui consomme comme une voiture hybride rechargeable. L’absence des quatre roues motrices fera peut-être reculer quelques acheteurs potentiels, mais en revanche, le prix demandé a aussi son mot à dire et c’est là que le Ford Escape hybride rechargeable peut enlever quelques ventes à la concurrence. Sinon, il y a toujours l’option de se tourner vers un Lincoln Corsair hybride rechargeable qui, lui, vient avec quatre roues motrices!

Les concurrents

Mitsubishi Outlander PHEV
Toyota RAV4 Prime

Caractéristiques
Cylindrée 2,5L Modèle à l’essai Ford Escape hybride rechargeable Titanium 2021
Nb. de cylindres L4 Prix de base 43 749 $
Puissance 220 ch Taxe climatiseur 100 $
Couple 155 lb-pi Frais transport et préparation 1 995 $
Consommation de carburant 5,5 / 6,2 /5,8 L/100 km ville/route/comb (essence); 2,2 Le/100 km comb (électricité) Prix tel qu’essayé 48 744 $ avant rabais gouvernementaux
Volume de chargement 869 à 974 L / 1 722 L sièges rabattus
Équipement en option
2 900 $ – Groupe Titanium Elite, 2 300 $; Ensemble de remorquage, 600 $

Cet article a été initialement publié sur AutoHebdo

Top Stories
Construire l’inattendu.

Construire l’inattendu.

Aliquam tempus, eros ultricies varius tincidunt, mauris quam congue sapien, tincidunt ullamcorper nibh augue in neque. Aliquam tempus, eros ultricies varius tincidunt, mauris quam congue sapien, tincidunt ullamcorper nibh augue in neque. Aliquam tempus, eros ultricies varius tincidunt, mauris quam congue sapien, tincidunt ullamcorper nibh augue in neque. Aliquam tempus, eros ultricies varius tincidunt, mauris quam congue sapien, tincidunt ullamcorper nibh augue in neque.

Featured in this story

2021 Mustang Mach-E

Starting at $50,495

2021 Mustang Mach-E BUILD & PRICE

Distance Driven: 2,412 km

Times charged: 6

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Suspendisse a arcu et tellus iaculis laoreet. Nam eu tortor vitae nunc tempus llamcorper ac vel ipsum. Nulla accumsan nunc sem.